Agenda
Marché du jeudi à l’Isle...
Jeudi matin de 8h à 12h Toute l’année autour de l’église et sur la Place Rose...
En savoir plus
Actus
Infos travaux : Réouverture
Les travaux chemin de l’Agriculture sont désormais achevés. L’aménagement d’un...
En savoir plus

Actus : Implantation de ALDI : La ville réagit !

Implantation de ALDI : La ville réagit !

La ville réagit à l’avis de la CNAC, favorable à l’implantation d’une enseigne discount à l’Isle- sur-la-Sorgue
Le 4 décembre dernier, l’avis de la Commission Nationale d’Aménagement Commercial (CNAC), réunie en séance du 8 novembre 2018, a été communiqué à la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue après son recours à la Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC) pour tenter de s’opposer à l’implantation d’une enseigne ALDI sur son territoire. En faveur de la position municipale, la réponse de la CDAC avait en effet fait l’objet d’une saisine de la CNAC par le promoteur.
Favorable à l’implantation de l’enseigne de maxi-discount, la réponse de la CNAC suscite incompréhension et indignation de la part de la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue, soucieuse de pouvoir maîtriser les implantations de surfaces commerciales nouvelles en périphérie et de maintenir un équilibre harmonieux avec ses commerces de proximité.
Le déploiement des surfaces commerciales en France est l’un des plus forts en Europe : chaque année, on compte deux millions de mètres carrés supplémentaires en surfaces de vente. Si cette offre peut se révéler vertueuse en matière de création d’emplois et de développement économique, la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue alerte sur les conséquences liées au développement inconsidéré et non mesuré des surfaces de vente.
Dans notre département de Vaucluse, dont trois villes sont associées au « Plan Action cœur de ville », la désertification des centres urbains est une âpre réalité et une difficulté du quotidien. Si la Ville de L’Isle-sur-la- Sorgue ne subit pas encore de plein fouet cette réalité, c’est au prix d’une politique volontariste et résistante en faveur du commerce de centre-ville. Relations continues avec les commerçants, opérations de communication et d’animations, actions concrètes de travaux et d’aménagement : la Ville de L’Isle-sur-la- Sorgue s’engage pour une défense du centre urbain, faisant d’une telle politique une vision d’avenir pour le développement de son territoire au sens large.
La Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue conteste l’absence de considération de la part de la CNAC pour ses arguments qui appellent à prendre en compte les caractéristiques locales propres aux territoires pour juger des opportunités d’implantation de grandes surfaces. L’appel aux fonctions régulatrices des hautes autorités de l’aménagement commercial se doit d’être une invitation à penser les mesures protectrices d’un centre-ville encore dynamique avant d’appliquer les mesures correctrices d’un écosystème défaillant. Si la CNAC estime qu’un taux de vacances de cellules commerciales inférieur à 5% - tel qu’il existe sur notre territoire - prémunit des incidences de nature négative sur l’animation de la vie urbaine, la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue considère en revanche qu’une offre de supermarché discount supplémentaire à celles déjà existantes constitue une réelle menace pour la survie de son centre.
Face à cet avis favorable et au terme de toutes les démarches qui ont pu être entreprises pour tenter de s’y opposer, la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue n’est plus en mesure de porter une alternative à l’implantation de cette surface commerciale. Cette décision, subie par la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue, continue de susciter émotion et inquiétude, mais la soutient à poursuivre sa politique volontariste de développement en faveur d’un centre-ville dynamique. En ce sens, une lettre a été adressée aux membres de la CNAC afin de les inviter à venir à L’Isle-sur-la-Sorgue, à découvrir le territoire et ses caractéristiques qui appellent à une meilleure connaissance des problématiques locales.